Les 10 ans de L’Echangeur: j’y étais

L’Echangeur a 10 ans. Pour ceux qui ne connaissent pas ce lieu, je vous invite à aller sur le site web de L’Echangeur pour les autres, ils se souviennent tous de cela:

2074931401_1ca596f824.jpg

J’ai donc eu la chance de revenir visiter ce lieu pour les 10 ans et de découvrir quelques nouveautés très intéressantes.

Il y a une centaine de solutions présentées à L’Echangeur, mais je souhaite parler de quatre d’entre elles qui m’ont étonné.

La première c’est Total Immersion, une jeune société française qui produit des solutions de réalité augmentée. On va pouvoir apporter du contenu multimédia sur une présentation papier toute simple.On parle déjà beaucoup de cette société (créée en 1999) mais c’est très impressionnant de voir une démonstration en direct.

Regardez cette vidéo , il n’y a pas de trucages, c’est vraiment le type de démo présentée à L’Echangeur

Dans le domaine de l’interaction homme-machine (ou IHM), la solution Intuiface de la société Intuilab est assez impressionnante. Cela ressemble à du Microsoft Surface mais c’est de l’Intuilab. Pour l’anecdote, Bill Gates en 2005 est venu sur le stand d’Intuilab lors d’un salon informatique, de là à dire qu’il a copié….

Intuiface est d’abord une surface interactive ‘‘multitouch’’, c’est-à-dire un grand écran sur lequel un ou plusieurs utilisateurs peuvent interagir simultanément avec leurs doigts. Intuiface combine à la fois une grande surface d’affichage utile pour des représentations efficaces, et des possibilités d’interaction très riches et naturelles exploitant les doigts des deux mains. IntuiFace est aussi une plate-forme applicative ouverte permettant de visualiser efficacement et manipuler collaborativement une grande variété d’informations.

Voici une vidéo de l’outil sur DailyMotion

C’est intéressant de voir ces développements dans le domaine de l’interface homme-machine (l’Iphone en est un parfait exemple) et je pense qu’il va y avoir de plus en plus d’acteurs sur ce marché.

intuilab_digitable.jpg

Enfin et pour finir sur ce mini compte-rendu, la société Neurosky, qui propose un capteur qui se fixe au-dessus de la tempe et qui permet de contrôler sa souris ou un personnage de jeu vidéo par l’analyse des ondes cérébrales. Imaginez le potentiel que ce type d’application peut avoir: vous jouez à un jeu de Golf sur PC et seule votre concentration vous permettra de rêussir vos coups, de la même manière, de nombreux handicapés pourront avoir un accès au web grâce à ces capteurs. Tout cela avec une précision assez étonnante.

 Ils en parlent aussi:

Clubic

L’Expansion

Neteco

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :